Un semestre à l’Université de Grenade – Espagne

Solenne Iacono – étudiante en DUT MMI

La vie à Grenade est très agréable et animée. Ce qui me plaît beaucoup est que les gens passent beaucoup de temps dehors pour se promener, pour manger, pour boire un café en terrasse… À toute heure de la journée les rues sont pleines de vie ! La seule différence est le rythme, ici en Espagne la journée commence au plus tôt à 9 h. Les repas ne se prennent donc plus tard qu’en France le déjeuner et entre 14h et 16h (heure de pause à la FAC équivalente à 12-14h en France), le diner est à partir de 21-22 h. On se couche donc naturellement plus tard qu’en France.

J’ai beaucoup aimé la ville de Grenade car elle a une taille parfaite, ni trop grande ni trop petite, on ne se sent pas perdu mais on ne s’y ennuie jamais non plus, il y a toujours quelque chose à découvrir. On peut pratiquement tout faire en marchant et c’est une ville où on se sent en sécurité. Enfin comme il s’agit d’une des premières destinations choisies par les étudiants ERASMUS, les rencontres se font très rapidement grâce aux nombreuses soirées organisées par les différents groupes ERASMUS. Cela vous permet de créer des relations cosmopolites et d’avoir des amis partout autour du globe. Je conseille tout de même d’essayer d’échanger avec des natifs espagnols pour vraiment améliorer son niveau de langue. Encore une fois grâce aux groupes ERASMUS vous aurez de nombreuses occasions de voyager au sein même de l’Espagne mais aussi dans les pays qui l’entourent comme le Portugal ou le Maroc. Il est également facile de voyager seul avec la compagnie de bus nationale ALSA, cependant cela vous coûtera plus cher et l’offre ne sera pas aussi complète et avantageuse qu’avec un groupe.

Pour moi la distance avec la France n’a absolument pas été un problème. Ce n’est pas très loin, on peut facilement retourner voir sa famille ou recevoir leur visite.

Enfin, j’ai beaucoup aimé mon séjour ici en Espagne et la mentalité des Espagnols est plus ouverte que celle des Français. J’aime aussi le mode de vie ici, vivre dehors, sortir manger des tapas… évidemment j’ai déjà pensé à revenir dans le cadre d’un autre ERASMUS ou d’un stage, je dois encore étudier les options qui s’offrent à moi. Par contre, je ne pense pas revenir à Grenade même si j’ai beaucoup aimé mes 6 mois ici, j’aimerais découvrir la vie dans une autre ville comme Madrid ou Valence…

Un semestre au Cégep de Matane – Québec

Interview Valere Brable – étudiant en DUT Informatique Structure et formation Arrivé en janvier, j’ai passé un semestre au cégep de Matane, au Québec, où j’ai fait mon 4è semestre et mon stage du DUT informatique. Parmi les cours, on avait notamment deux gros projets : la création d’un site web, et celle d’un jeu […]