Visite à l’IRCAD (Institut de Recherche sur le Cancer de l’Appareil Digestif) pour les GEII

Le lundi 13 mars, les étudiants en DUT GEII de l’IUT de Saint-Dié se sont rendu à l’IRCAD (Institut de Recherche sur le Cancer de l’Appareil Digestif) à Strasbourg – Hôpital civil,  pour assister à une conférence débat menée par le Professeur Soler (directeur des projets de recherche en informatique à l’Ircad).

L’objectif était de permettre aux étudiants de ce DUT de découvrir le secteur médical qui est un secteur d’activités en pleine révolution technologique et qui recherche des jeunes compétents dans le domaine de l’automatisme.

La chirurgie cherche à être de moins en moins invasive (on « n’ouvre » plus la patient, on l’opère soit en passant par les voies naturelles soit en « passant » les outils chirurgicaux par des petits trous dans le corps, trous effectués aux endroits opportuns) et à immobiliser le moins possible le patient.

La miniaturisation des outils et le besoin de précision font qu’aujourd’hui, les chirurgiens sont de plus en plus souvent secondés par des robots chirurgiens. Grâce à eux le geste du chirurgien est optimisé, cela évite par exemple un éventuel tremblement de la main. Il est possible également de modéliser le corps du patient avant l’opération afin de mieux le préparer.

La réalité augmentée permet au chirurgien de superposer l’organe et son image et donc de pouvoir faire l’incision au bon endroit sans dégâts co-latéraux.

Toutes ces nouvelles technologie permettent de réduire considérablement le temps moyen d’hospitalisation.

Dans l’idéal, le patient arrive le matin, il est ensuite scanné afin de diagnostiquer précisément la cause de son mal, un protocole d’intervention est proposé et il est opéré dans la foulée pour repartir au plus tard le soir. Une opération pour une tumeur du foie peut ainsi être réalisée maintenant en 1 journée !!!

L’IRCAD a ainsi développé une application Visible Patient qui permet au chirurgien de voir le patient par transparence pendant l’intervention grâce à un casque de Réalité Augmentée ou à une projection directe.

L’IRCAD a réussi la prouesse de procéder à l’opération (Opération Lindbergh) d’une patiente à Strasbourg alors que le chirurgien se trouvait à l’ambassade de France à NewYork. C’était en 2001. Après 54 minutes l’opération qui consistait en une ablation de la vésicule biliaire fut un succès.

L’IRCAD forme environ 5000 chirurgiens du monde entier par an à cette nouvelle chirurgie.